39. Lancer l’opération « adopte un arbre ou un bac »

Déposé le 18/06/2017 Prêt pour le vote

Description

L'idée du porteur

Dans le cadre de cette opération, 50 pieds d’arbres ainsi que 50 bacs de culture seront mis à la disposition de jardiniers adoptifs.

Côté arbre, les jardiniers s’engagent à surveiller leur arbre et à végétaliser son pied avec des plantes principalement mellifères.

Côté bac, les jardiniers s’engagent à cultiver en pleine rue des légumes et des plantes aromatiques, à la disposition de tous.

Les graines et les plants auront besoin d’une rue pas trop ombragée et de beaucoup d’attention pour s’épanouir et offrir leurs fruits aux passants.

Pour adopter un arbre ou un bac il suffira d’en faire la demande en déposant en son nom ou à plusieurs, un permis de végétaliser auprès de la mairie. Si le lieu proposé répond aux critères établis, les services de la mairie réalisent avant le printemps, aux emplacements choisis, l’installation du pied d’arbre (barrière en bois) ou la livraison du bac potager sur pieds, en bois, rempli de terre. Le ou les jardiniers peuvent ensuite cultiver en pleine rue pour le plus grand bonheur des voisins et passants.

Cette double opération vise à embellir les rues de chaque quartier tout en apportant des lieux d’échange et de partage entre voisins. Notre projet s’inspire du mouvement «Incredible Edible» venu d’Angleterre qui consiste en la mise à disposition gratuite, dans de petits potagers disséminés dans les villes, de légumes cultivés par des volontaires http://lesincroyablescomestibles.fr. Des panneaux expliquant la démarche seront affichés sur les bacs.

Le collectif Jardiner@Montrouge qui regroupe des habitants impliqués dans le jardinage et le développement des cultures à Montrouge propose d’accompagner les jardiniers adoptifs en proposant des échanges de graines, de plants et des conseils. Un kit de jardinage sera remis aux nouveaux jardiniers pour démarrer les cultures.

Une adoption en 3 étapes :

  1. Je choisis un emplacement, un mode de culture (au sol ou en bac) et j’envoie ma demande de permis de végétaliser à la marie.
  2. Après accord, les services municipaux procèdent à l’aménagement du pied d’arbre ou à la livraison du bac à l’emplacement choisi.
  3. Je conçois mon jardin avec trois objectifs, embellir les rues de Montrouge, animer la vie du quartier et partager les récoltes. Je commence à jardiner avec mon kit de jardinage et l’aide, si nécessaire, du collectif Jardiner@Montrouge.

Plus de détails en annexe.

A savoir, si le projet est élu

La Ville de Montrouge propose de créer 20 bacs encastrables autour des arbres. Un permis de végétaliser permettra notamment de définir les emplacements des bacs (en évitant par ex. les trottoirs de moins d'1m40 car ils gêneraient la circulation), les plants acceptés et les personnes responsables de l'entretien des espaces.

Périmètre

Pour ma ville

Localisation

Photos

En vidéo

Partagez cette idée
  • Imprimer

Dernière mise à jour le 20/04/2017 à 13:49